ACCESS IMMOBILIER

Achat d’appartement à Pau : l’utilité d’une dernière visite avant la dernière signature

Partager sur :
Achat d’appartement à Pau : l’utilité d’une dernière visite avant la dernière signature

En vue de l’achat d’un appartement à Pau, la dernière signature marque la fin de la transaction qui vous relie, votre cédant et vous. Cela signifie que le bien est en passe de devenir définitivement votre propriété et que toutes les démarches administratives se sont réalisées sans difficulté. 

Mais une fois votre signature apposée sur l’acte authentique de vente, vous n’aurez plus aucune excuse pour reculer. Et donc, afin de vous assurer que l’appartement vous sera livré selon ce que vous en avez vu lors du compromis de vente, effectuez-y une dernière visite, idéalement à la veille de la date de la dernière signature. Voici tout ce que vous devez vérifier.

Que l’appartement a été libéré de toute présence

Ce n’est pas rare qu’un bien soit occupé par son cédant jusqu’à ce qu’il trouve preneur. Mais à la veille de la dernière signature, son occupant doit impérativement libérer les lieux pour que le nouveau propriétaire puisse directement s’y installer une fois la dernière démarche auprès du notaire effectuée. Une dernière visite de l’appartement vous sera utile pour vérifier que c’est bien le cas. Dans le cas contraire, cela signifie que le vendeur est dans son tort. 

Que tout y est

L’achat d’un appartement à Pau peut concerner les quatre murs du bien, mais aussi des objets, des équipements spécifiques pour lesquels vous vous êtes convenus avec le vendeur et qui doivent être répertoriés dans le compromis de vente. En réalisant une ultime visite de l’appartement, ce sera le moment de vérifier que chaque élément est bien présent sur les lieux. Si un objet manque, demandez au vendeur de le restituer avant que le dernier rendez-vous avec le notaire ne se fasse. 

Que tout est en état

L’appartement que vous avez convenu d’acquérir n’était pas forcément sans défaut lorsque vous avez signé le compromis de vente. Vous avez sans doute accepté de prendre les frais de réparation à votre compte. Mais lorsque de nouveaux dommages sont constatés lors de la dernière visite, le vendeur doit prendre la responsabilité de les faire réparer avant la dernière signature.