ACCESS IMMOBILIER

Quelles précautions prendre à la location de sa maison à Pau ?

Partager sur :
Quelles précautions prendre à la location de sa maison à Pau ?

La location d’une maison à Pau, plus que d’un appartement, doit vous appeler à être plus prudent car plus il y aura d’espace à mettre à la disposition du locataire, plus le risque de dommages sera important. Pour ne pas retrouver une maison saccagée en fin de bail, voici les précautions que vous devrez prendre à sa location.

La fiabilité du locataire
De la fiabilité du locataire dépendra la rentabilité de votre activité de location de maison à Pau, mais elle vous rassurera également sur le type de locataire que vous hébergerez dans votre propriété. Assurez-vous donc que votre locataire soit bon-payeur par rapport aux loyers et charges locatives, mais qu’il ait également un bon comportement en logeant chez vous. Pour ce faire, exigez des justificatifs de sa situation professionnelle d’un côté, et de l’autre, les contacts d’anciens bailleurs pour que ces derniers puissent vous en dire plus sur votre locataire potentiel.

La mise à jour de vos assurances
Vos assurances devront être mises à jour, surtout par rapport à votre activité de location immobilière. Assurez-vous notamment que vos assureurs garderont leur position par rapport à votre bien, en cas de dommages sur celui-ci, en sachant que vous n’en serez plus l’occupant. Pour cela, prévenez-les de votre nouvelle activité sur le logement car il est possible que certains assureurs se déchargent de toute responsabilité lors de la location de la maison. 

Les assurances du locataire
Que vous soyez assuré ou non, il est indispensable que votre locataire le soit. En effet, en occupant désormais le bien, il est logique que tout dommage que ce dernier subira durant le bail soit mis sous la responsabilité du locataire. Ce dernier pourra ainsi s’acquitter de ses devoirs grâce à ses assurances. 

Les bons motifs pour se rendre sur les lieux
En mettant votre maison en location, vous ne pourrez plus en disposer à votre guise. Pour pouvoir vous y rendre, il vous faudra avoir une raison valable comme la réalisation de travaux ou répondre à une urgence. Toutefois, il vous faudra en convenir avec le locataire au préalable, sauf en cas d’urgence évidemment.