ACCESS IMMOBILIER

En tant que locataire, quels travaux pouvez-vous réaliser dans le logement que vous louez à Pau ?

Partager sur :
En tant que locataire, quels travaux pouvez-vous réaliser dans le logement que vous louez à Pau ?

Loger dans un bien en location à Pau en tant que locataire ne vous permet pas toutes les libertés en termes de travaux. Certains vous seront autorisés tout naturellement, sans demander l’accord du propriétaire des lieux tandis que d’autres devront faire foi de son autorisation. 

A vous les petits travaux !
Pour être douillet et à votre goût, votre logement devra, sans doute, comporter quelques éléments personnels et cela, votre propriétaire peut le comprendre. Voilà pourquoi vous serez parfaitement libre de réaliser les petits travaux d’aménagement dans votre logement, du moment qu’ils ne soient pas néfastes à la qualité ni à l’habitabilité du bien.

Parmi les travaux qui vous sont autorisés automatiquement se trouvent :
-    L’installation d’équipements démontables : étagères, support pour télévision, …
-    La pose d’éléments décoratifs : cadres photos, tableaux, miroirs, …

Qu’en est-il des murs ?
Si la couleur des murs ne vous plaît pas, vous avez la possibilité de les repeindre de la teinte qui vous convient. Il est même possible d’y apposer du papier peint. Toutefois, vous devez vous garder de choisir des couleurs ou des motifs trop extravagants, au risque de rendre le logement inhabitable à votre sortie de bail. Dans ce cas, le propriétaire peut réclamer une remise en l’état des murs.

… Et concernant les gros travaux ?
Pour gagner plus d’espace, vous désirez faire abattre une cloison ou un mur ? Vous aimeriez profiter d’une salle de bains plus luxueuse et êtes prêt à assumer les frais pour les travaux ? Ces gros œuvres pourront s’effectuer dans le logement que vous louez à la condition d’obtenir l’autorisation, écrite, du propriétaire car ces travaux importants risquent de changer la configuration et la structure du bien. Avec cette autorisation écrite, vous pourrez quitter les lieux sans devoir passer par une remise en l’état. 

Quant au propriétaire, il pourra profiter de ces nouveaux aménagements sans devoir vous indemniser pour les dépenses liées aux travaux.